Home-page-PIERRO.jpg

Chers Adhérents, Chères Adhérentes, Donatrices et Donateurs,

C'est un vrai message d'alerte que nous lançons.

Si depuis 2016, Pierre est au domicile de ses parents grâce à l'accompagnement d'une société de service, nous avons appris par Jean-Claude et Pierrette, que la poursuite de la prise en charge du lundi au vendredi de 7h à 19h, n'était plus possible que trois jours par semaine.

Les raisons évoquées sont la situation complexe de prise en charge de Pierre au domicile, rendant des conditions de travail difficiles pour les équipes. D'autant plus, que les parents sont qualifiés d'exigeants.

Au quotidien, les parents sont confrontés aux aléas de continuité du prestataire en lien avec l'absentéisme des professionnels  et les difficultés de recrutement. Mobilisés au quotidien pour s'occuper de leur fils et réaliser des démarches administratives, les parents sont épuisés et tendus face à l'absence de propositions concrètes.

En effet, au 15 mars, pas de solution, plus aucun intervenant extérieur pour Pierre deux jours par semaine.

Avec les parents, l'Association Pierrolintouchable a alerté le Conseil Départemental 44 et la M.D.P.H (Maison Départementale pour les Personnes Handicapées). La réponse a été la même : compréhension de la demande et identification du besoin.

Mais zéro solution à proposer.

La réponse est difficilement acceptable.

Si les politiques nationales de santé et d'accompagnement des personnes handicapées visent le maintien au domicile. Pierre n'entre pas dans le dispositif affiché de "Réponse pour tous"

 

Ce message d'alerte sera-t-il entendu ?

Est-il possible de trouver une réponse adaptée pour Pierre et ses parents ?

Thierry BROHAN